fbpx
Skip links

LE PANOT : DE LA FANGE AU PIÉDESTAL

Culture

Chronique   //   Espagne

Partout ! il est partout, le dessin de cette petite fleur à quatre pétales sur fond carré. Gravé sur le pavé barcelonais, cousu sur des T-shirts pour touriste, imprimé sur des cahiers d’écolier, scotché sur des stylos, des tasses ou encore modelé dans la gomme d’un porte clef. Partout ! Si bien qu’on en vient à se demander ce qu’il peut bien avoir de spécial, ce panot ! 

Impossible d’y échapper. D’aucuns se le font même tatouer sur la peau et on retrouve désormais la fleur minimaliste sur des bouteilles de liqueurs couteuses ou encore des murs de l’espace public que se réapproprient quelques artistes contemporains, à l’instar de ce que font certains avec l’azulejo portugais à Lisbonne et Porto (cf. Mayonèz Mag 1). L’origine du panot de flor n’a pourtant rien de glamour. Au tout début du XXe siècle, alors que le quartier de l’Eixample est en plein développement, la boue des travaux salit en permanence trottoirs et façades. Il faut savoir que jusqu’à cette époque, chaque voisin avait la responsabilité de paver la zone du trottoir devant chez lui avec le matériel fourni par la mairie. Rapidement, un déséquilibre entre pieds de porte entretenus et trottoirs marrons donne une mauvaise image à la ville. La situation devenue chaotique vaut à Barcelone son surnom de Can fanga (chez les boueux), tant il était facile d’identifier ses habitants à leurs chaussures crottées. La municipalité décide alors de lancer un concours public pour la création de dalles en ciment hydraulique dont la fonction serait de recouvrir et d’homogénéiser les trottoirs. Le choix du ciment, produit en quantité par les industriels catalans à cette époque, s’est imposé pour fabriquer les dalles car il permettait aussi d’y graver des formes en négatif qui facilitent l’évacuation de l’eau. Cinq dessins de gravures furent sélectionnés pour le sol de la ville, dont le modèle du panot, qui vainquit.

[…]

Article complet au format papier dans Mayonèz Mag No.2. Retrouvez tous les aperçus d’articles de Mayonèz Mag dans la section Archives.

Texte : 
Perrine Laffon

Partagez cet article :

UN PAS DE CÔTÉ DANS LES MÉTROPOLES DU MONDE

Abonnement

Mayonèz Mag est un magazine au format papier. Vous pouvez vous abonner dès maintenant et le recevoir chez vous.

Je m'abonne !