Skip links

FLÂNEURS LUMINEUX

Poème

Culture   //   Portugal

Chaque pas est un mot
Chaque rue une phrase
Chaque quartier un poème
Cette ville un voyage flamboyant

Toi promeneur léger
tu fredonnes un air inconnu
Tes notes glissent sur le pavé des ruelles
Les murs te racontent une histoire
Tu frises les trottoirs au hasard
des pierres encore sèches

Tu es nuance, boucle qui rêve
puisant dans les ombres
une ardeur éclatante
Un petit bout de jardin
un morceau de terrasse
dans cette ville qui sommeille
dans cette ville où chantent les âmes
où le regard des autres te remet à jour

La brise qui vient du large siffle sur les toits
Du fleuve alangui montent les bateaux
Accroché à une balustrade, au galop des nuages
des sentiments furtifs viennent te frôler
Seront-ils navires de ta nuit ?
Car c’est sûr la fête ce soir
envahira les traverses
effacera sans pudeur
le chemin du silence

Toutes ces rues, ces mots
ces promenades, manège enchanté
Tu jettes à la criée
une dernière pluie d’échos
que la ville soudain endiablée
emportera dans sa nuit
Marcheur étoilé tu es devenu

Au petit matin tout sera présence
murmure dans le silence
Dans cette ville où tu te cherchais
tu te seras enfin inventé

Chaque pas est un mot
Chaque mot est un pas
Ils donnent à entendre
le « Timbre » de Lisbonne
Cette petite musique insolite
insidieuse qui irradie
jusqu’à ne faire de nous
que des « Flâneurs Lumineux ! »

Retrouvez tous les aperçus d’articles de Mayonèz Mag dans la section Archives.

Partagez cet article :

UN PAS DE CÔTÉ DANS LES MÉTROPOLES DU MONDE

Abonnement

Mayonèz Mag est un magazine au format papier. Vous pouvez vous abonner dès maintenant et le recevoir chez vous.

Je m'abonne !
"; Mayonèz Mag