Skip links

À LISBONNE, LE TEMPS NE S’ÉCOULE PAS COMME AILLEURS

Société

Portugal   //   Expérience

Je suis pris au piège, trop tard! J’ai cru m’armer de patience, elle s’est en réalité imposée à moi. J’ai tenté de comprendre la source de ce sortilège, ses autres victimes m’ont signifié que ça ne servait à rien. J’ai finalement pris le temps de prendre mon temps lisboète et je ne reviendrai pas en arrière.

Au début ça surprend. À la terrasse du café, dans la file d’attente du centre de soins, de la sécurité sociale ou de la superette du coin : le temps semble s’être distendu. Les secondes, les minutes, les heures s’égrènent et personne ne fait rien pour les retenir. Il y en a tellement. 

Puis on s’habitue. Nos pas ralentissent, notre niveau de stress baisse. De foulées névrotiques elles deviennent de simples enjambées à peine plus rapides que la moyenne de celles des octogénaires qui nous entourent et puis elles se calent sur leur rythme. Il faut dire que les trottoirs sont moins bondés que dans la plupart des autres capitales européennes, qu’ils sont souvent en côte et tout le temps accidentés. Ils invitent à l’humilité. Il faut dire aussi que rien ne presse pour dépasser cette dame à la canne antidérapante et au gros cabas de fruits et légumes.

[…]

Article complet au format papier dans Mayonèz Mag No.3. Retrouvez tous les aperçus d’articles de Mayonèz Mag dans la section Archives.

Texte : 
Ianis Periac

Illustration : 
Paulo Picamilho , Typo-graphics

Partagez cet article :

UN PAS DE CÔTÉ DANS LES MÉTROPOLES DU MONDE

Abonnement

Mayonèz Mag est un magazine au format papier. Vous pouvez vous abonner dès maintenant et le recevoir chez vous.

Je m'abonne !
"; Mayonèz Mag