Skip links

À la rescousse d’une catalogne stigmatisée

Société

Espagne  //   Portrait

Fiers de leur culture et de leur histoire, on entend souvent dire que les habitants du nord-ouest de l’Espagne sont râleurs, têtus, chauvins, tous indépendantistes ! Une drôle de réputation que l’on se propose ici de démonter par quelques faits historiques et données récentes.

Indépendantistes ?

C’est surtout auprès des autres Espagnols qu’ils n’ont pas la côte : pour 64% de la population interrogée par le Centre régional d’études et d’opinions, la région de Catalogne « est mieux traitée que les autres ». Il est vrai que les Catalans sont connus pour revendiquer leur appartenance communautaire, mais ils ne sont pas tous indépendantistes pour autant. Il s’agit là d’une vieille guéguerre régulière avec le reste de l’Espagne. Pour la petite histoire, la Catalogne était autrefois un état autonome sous le règne de la Maison des Habsbourg d’Autriche. Mais au début du XVIIIe siècle, lorsque les Bourbons accédèrent au trône après la Guerre de Succession, la Catalogne devint une province espagnole. Il faudra attendre le début des années 2010 pour qu’un véritable mouvement indépendantiste se popularise. Une consultation citoyenne est proposée en 2014 afin de déterminer si la population souhaite que la Catalogne devienne un état indépendant. Le groupement séparatiste prend alors une ampleur considérable. S’en suivront plusieurs années d’élections à répétition, de revendications et de manifestations massives, qui mèneront à l’organisation d’un référendum sur l’indépendance de la Catalogne en 2017. Jugé illégal par la justice espagnole, cet évènement s’est soldé par des violences et par l’incarcération des représentants politiques indépendantistes. 

Attention cependant, il ne faut pas confondre identité catalane et nationalisme catalan. Le « catalanisme » est un courant de pensée culturel qui promeut l’identité catalane à travers la reconnaissance et la transmission de ses traditions, de ses valeurs et de sa langue, indépendamment de son appartenance politique ou idéologique. Mais les Catalans ne sont pas pour autant les citoyens les plus fiers de leur culture en Espagne ! D’après l’Association espagnole d’études de marchés, marketing et opinion, 36% des habitants des Canaries se considèrent « d’abord de leur région avant de se sentir Espagnols », tout comme 31% des Basques et 29% des habitants de Galice. Les Catalans, à l’égal des Andalous, soutiennent cette appartenance identitaire régionale pour 27% d’entre eux. Le nationalisme catalan est, en revanche, un courant politique qui considère que la Catalogne est une nation de plein droit dissociée de l’Espagne, basé sur le séparatisme du gouvernement central espagnol. Aujourd’hui, 48,9% des Catalans se prononceraient contre l’indépendance de leur région selon la dernière enquête menée par le Centre catalan d’Études et d’Opinions, contre 44,9% en faveur. 

Amoureux de l’argent ou entrepreneurs dans l’âme ? 

Les Catalans sont habitués à ce qu’on leur dise qu’ils ont des oursins dans les poches. Dès l’époque médiévale, l’italien Dante Alighieri faisait part dans ses écrits de l’avarice des Catalans. Une critique qui semble largement poussée par la montée des commerçants catalans en Sardaigne et en Sicile à cette époque. Au XVIIIe siècle, la région s’impose comme plateforme commerçante, idéalement située au carrefour de l’Europe. De nombreuses familles catalanes s’enrichissent ainsi à mesure que les préjugés sur leurs économies croissent bon train. L’avènement de l’ère industrielle précipite l’apparition de toute une classe bourgeoise barcelonaise constituée d’industriels et de commerçants. Nombre d’entre eux, pourvus de liquidités, s’imposent comme créanciers pour le reste de la population, renforçant ainsi les critiques populaires à leur égard, ainsi que leur image de peuple radin et proche de ses sous.

[…]

Article complet au format papier dans Mayonèz Mag Nº5. Retrouvez tous les aperçus d’articles de Mayonèz Mag dans la section Archives.

Texte: 
Perrine Laffon

Illustration: 
ClickIndependentista

Partagez cet article :

UN PAS DE CÔTÉ DANS LES MÉTROPOLES DU MONDE

Abonnement

Mayonèz Mag est un magazine au format papier. Vous pouvez vous abonner dès maintenant et le recevoir chez vous.

Je m'abonne !
"; Mayonèz Mag